L’autonomie offerte par nos outils

Nous proposons un outil permettant d’accéder à toutes les données SAP HCM (accesseur de données), c’est l’outil utilisé pour définir les populations concernées par les contrôles et les générations de rubriques et de compteurs.

Cet outil redirige les données lues sous la forme attendue :

  • Requêtes ALV exploitables en 1 temps si l’exploitation tient dans la durée allouée par l’administrateur SAP ou en 2 temps si la requête tombe en TIMEOUT
    • Lecture des données, valorisation d’informations par les fonctions de calcul, mémorisation des données en mode BATCH
    • Lecture du fichier mémorisé et mise en forme de l’ALV en mode INTERACTIF
  • Définition de populations complétant les sélections des bases de données logiques exploitables PNP, PCH…
  • Interface sortante au format Fichier plat, CSV, XML
    • Fonction de conversion de valeurs 1->1, n->1 et 1->n, pour cette dernière possibilité nous offrons une fonction de concaténation de données SAP HCM jusqu’à aboutir à une conversion 1->1
    • Gestion de la mise en forme des formats de sortie champ par champ en fonction du besoin de l’application cible (date, données décimales…)
    • Gestion des anomalies en retour de l’application cible
    • Gestion de l’acquittement de l’envoi par l’application cible
  • L’interface entrante s’adapte aux fichiers reçus, le contenu de ceux-ci est décrit dans le paramétrage en faisant le lien entre le contenu d’une colonne et l’information SAP concernée. L’import est généré sous la forme de Batch Input gérés en transaction SM35 effectuant la mise à jour des dossiers sous la forme de mesures administratives PA40 ou infotype par infotype PA30.
  • La mise à jour collective est le fruit de la fusion
    • de l’interface sortante qui permet de rechercher les données utiles au traitement de la mise à jour à effectuer
    • des fonctions de calcul qui permettent d’élaborer les nouvelles informations
    • de l’interface entrante pour la mise à jour des infotypes

En fin de traitement un écran affiche les informations à générer. L’utilisateur, à ce niveau, peut modifier les valeurs proposées avant leur intégration dans les infotypes.